Dans le communiqué final de son premier Conseil national extraordinaire tenu ce samedi 11 décembre 2021, le parti présidé par son président Eric Houndété a exprimé son indignation au sujet des verdicts rendus par la CRIET dans ces différentes affaires.

LNT  |   Frédéric Dossou  |   Publication 12/12/202Le parti «Les Démocrates» s’est réuni en Conseil national extraordinaire ce samedi 11 décembre 2021 pour se prononcer sur la condamnation de Réckya Madougou et de Joël Aïvo par la  Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

Le parti «Les Démocrates» a réagi au sujet de la condamnation de Réckya Madougou et de Joël Aïvo ainsi que leurs coaccusés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

Dans le communiqué final de son premier Conseil national extraordinaire tenu ce samedi 11 décembre 2021, le parti présidé par son président Eric Houndété a exprimé son indignation au sujet des verdicts rendus par la CRIET dans ces différentes affaires.

Réckya Madougou, candidate du parti «Les Démocrates» recalée aux dernières élections présidentielles d’avril 2021 a été reconnue coupable par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme des faits de complicité d’acte de terrorisme.

Elle a écopé au petit matin de ce samedi 11 décembre 2021 de 20 ans de réclusion criminelle avec une amende de 50 millions de francs CFA.

Le Professeur Joël Aïvo quant à lui a été condamné, au petit matin du mardi 07 décembre 2021, à 10 ans de prison ferme et avec une amende de 45 millions de francs CFA par la Cour pour «complot contre la sûreté de l’Etat» et «blanchiment de capitaux».

Le parti «Les Démocrates» voit en ces condamnations une «instrumentalisation de la justice par le pouvoir pour réprimer et éliminer des adversaires politiques des consultations électorales».

C’est pour cela que le parti a exprimé son indignation. Il  a aussi manifesté «son soutien et sa solidarité aux Camarades Réckya Madougou et Joël Aïvo ainsi que leurs coaccusés».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.